Un indispensable de notre cuisine, j’ai nommé la tour d’apprentissage!

Cet objet qui est devenu un incontournable de notre cuisine n’est pas le dernier robot à la mode. Non. C’est un objet destiné à ma fille!

C’est un objet qui m’a tout de suite plu. Mais que ma fille ne pourrait pas utiliser avant de maitriser la marche. Elle l’a utilisé dès qu’elle a eu 16 mois. J’ai nommé:

La tour d’apprentissage.

tour-dapprentissage

C’est sur le site de minuscule infini que j’ai découvert ce que l’on appelle la tour d’apprentissage.

Si tu ne sais pas ce que c’est, je t’explique brièvement.

C’est un objet qui permet à ta p’tite tête blonde de se mettre à hauteur du plan de travail pour ainsi participer aux activités quotidiennes. Si l’enfant observe dans un premier temps, il peut vite avoir envie de faire comme papa et maman. C’est aussi l’objectif: favoriser son autonomie. Cela est plus sécuritaire qu’un simple marche pied, néanmoins, il reste libre de ses mouvement.

Pour ma part, cela me permet surtout d’avoir les mains libres pour faire à manger. (oui, je te jure que c’est plus pratique!). Et là tu pourrais me dire, tu peux la porter en écharpe sur ton dos. Oui, mais parfois c’est bien aussi de ne pas l’avoir sur moi, ma fille 😉

Et surtout, cela te permet d’avoir un petit assistant pas cher 😉 . A partir de 18 mois, ma fille a commencé à être efficace en tant qu’assistante pour préparer la salade.

Du coup, j’ai choisi un modèle peu encombrant et pas trop chère.

L’article du hors série n° 5 « Pour une enfance joyeuse » de Kaizen ainsi qu’ une vidéo m’ont aidé à faire le plan de notre tour. Je n’ai pas trouvé grand chose en français qui me plaisait. Avec ces deux bases qui me convenais bien je m’en suis pas trop mal sortie. En même temps, cela ne semble pas bien compliqué.

Et ayant un papounet bricoleur (oui, ça aide bien! ), je lui ai donné les plans pour qu’il réalise la tour de ma fille dès qu’elle a maitrisé la marche et rapidement voulu voir tout ce que je faisais dans la cuisine.

Comme je suis sympa, je t’explique comment nous avons procédé.

Tout d’abord, j’ai acheté un marchepied chez le géant suédois modèle BERVAM.

A la base, il existe un modèle à 9.99€ en bois brut mais il était en rupture de stock depuis un moment quand j’ai voulu construire ma tour. Je me suis donc rabattu sur le modèle blanc à 16.99€. Il est plus cher mais l’avantage, c’est qu’il est déjà peint. Donc pas besoin de le vernir pour le protéger des tâches!

Pour le reste, c’est de la récup.

Il nous a fallu quelques morceaux de bois d’à peu près le même diamètre que ceux du marchepied (histoire que ce soit un peu harmonieux). J’ai mesurer la hauteur de mon plan de travail pour que le garde corps arrive juste à hauteur et que ma fille ne soit pas gênée.

pour-tour-dapprentissage

Après, ça dépend un peu du style que tu veux donner à ta tour. Si tu a envie que je détaille un peu plus, dit le moi en commentaire.

Si on a le matériel, c’est vraiment très facile à faire.

Sur cette première version, ma fille aimait beaucoup être à ma hauteur pour ne pas perdre une miette de ce que je faisais mais elle n’arrivait pas à y monter et y descendre. La barre à l’arrière la gênais beaucoup.

tour-dapprentissage-1

Je l’ai donc enlevé (avec l’aide de mon assistante comme vous pouvez le constater !).  Du coup, elle n’a plus de protection à l’arrière mais au final, c’est très bien ainsi. A ce jour, je n’ai aucune chute à déplorer. (Je suis persuadée que pratiquer la motricité libre y est pour beaucoup 😉 )

Et puis si a un moment, je vois qu’elle est en difficulté et qu’il faut que je rajoute une sécurité à l’arrière, j’aviserais.

En tout les cas, elle est heureuse avec sa tour. Elle la déplace en fonction de ce qu’elle souhaite faire. Et sais presque faire le café de son papa toute seule!

Edit du 12/01/2017:

Cela fait maintenant 2 mois, que j’ai ajouté une protection à l’arrière de la tour. Car après 2 chutes sans gravité à cause de la fatigue, je me suis dit que ça s’imposait.

dsc_1688

Ça reste très bricolage. Mais dès que j’aurais un peu de temps, je lui referais une tour Tip top. De toute manière vu comment elle l’utilise, ça ne serait pas du luxe 😉

Et toi, as-tu déjà fabriqué une tour d’apprentissage pour ta petite tête blonde?  Ou cela te tente-t-il?

Advertisements

13 réflexions sur “Un indispensable de notre cuisine, j’ai nommé la tour d’apprentissage!

  1. Je ne savais pas qu’il y avait un nom pour ça …j’ai juste pris un marchepied (pliable pour pouvoir le ranger facilement) avec une barre/poignée au bout. FeuFolet s’en sert pour accéder au plan de travail depuis qu’il a 15 mois, je dirais et pas de chute à déplorer ici non plus 😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s