Mes vrais indispensables pour une naissance

Aujourd’hui, je voulais te parler un peu de mes vrais indispensables pour une prochaine naissance.

Maintenant que ma fille a 2 ans, j’ai un peu de recul (même si en vérité, ça fait un an que j’ai cet article en tête !)

En devenant mère, ce que j’ai pu comprendre, c’est que les magasins de puériculture se gavent bien sur le dos des parents. Tout deviens vite IN-DIS-PEN-SABLE !

Oui mais en vrai, ça l’est vraiment? Pour ma part je dirais que NON dans 90% des cas voir plus. Mais cela ne reste que mon point de vue 😉

Et maintenant que je ne suis plus gavé d’hormone de grossesse, j’ai pris un peu de recul.  Quand on pense que sur cette planète, la majorité des parents n’ont pas accès à tout ce matériel de puériculture et visiblement ils ne s’en portent pas plus mal, si ce n’est mieux, ça fait un peu réfléchir.

Enfin comme toute jeune nullipare, au fur et à mesure de l’avancement de ma grossesse, je me demandais ce dont mon bébé aurait bien besoin. Je te fait un petit topo de ce que j’ai acheté et ce que j’en ai pensé:

Le coussin d’allaitement m’a bien aidé durant ma grossesse mais je m’en suis relativement peu servi pour allaiter ma fille.

Les vêtements: Bah j’avais acheté pleins de petites robes d’occasion pour ma fille en taille 6 mois. Mais c’est sans compter tout ce qu’on m’a acheté et qu’à ses 6 mois ma fille était quasi constamment … en couche ! Le sud de la France en été, il fait chaud 27° en moyenne jour comme nuit dans notre appart ! Sinon jusqu’à ses 3 mois ma fille n’a été qu’en pyjama. J’ai bien essayé de l’habiller une fois mais franchement, j’avais l’impression de jouer à la poupée. Donc je tournais à 6-8 body et pyjamas. Et puis en vrai, les bébé n’en ont rien à faire de ce qu’il y a d’écrit sur leur pyjama pourvu qu’ils soient confortables.

La poussette au top du top pour que bébé n’ai pas les pots d’échappement à sa portée (très important):  Alors là, je suis tombé de haut! J’avais choisi une super belle poussette top compétition qui coûte la peau des fesses (on est prêt à tout pour notre bébé!). Donc c’est une super poussette, très belle et très maniable mais ultra encombrante et pour moi, c’est l’enfer la poussette. Dans notre appart, elle prenait vraiment beaucoup de place. Pour aller en centre ville dans les magasins, c’est juste pas possible. Bref, je m’en suis pas beaucoup servie. Mon mari un peu plus. Maintenant que nous sommes en maison je l’utilise un peu, vu le prix que je l’ai payé faut bien que je m’en serve un peu ! Enfin, maintenant que je l’ai, je l’ai mais si c’était à refaire, je n’aurais jamais choisi une poussette si chère. Une poussette cane avec la fonction qui s’allonge aurait été amplement suffisante.

Par contre, j’ai invertis dans un sling et une écharpe de portage (en vérité plusieurs 😉 ) et ça m’a sauvé la vie et libéré les bras 😉

fullsizeoutput_f0

Et puis ça se recycle aussi en hamac 😉

Un siège auto qui s’adapte à la poussette : Clairement quand on a une voiture mieux vaut pas faire sans ! Donc un indispensable quand on a une voiture 😉

Un lit à barreau : Acheté mais je ne m’en suis pas servie. Par contre, nous avons acheté un lit cododo quand ma fille a eu 3 semaines car elle ne s’endormait qu’au sein et que nous étions trop à l’étroit dans notre lit. Pour notre deuxième bébé, nous n’en aurons probablement pas besoin car depuis, nous sommes passés au lit au sol. Notre fille mais nous aussi et nous avons très récemment fait l’achat un très grand matelas (hâte de le tester !) .

J’ai remarqué que dans notre société, nous avons tendance à tout mettre en hauteur, je ne sais pas trop bien pourquoi (par confort?). Depuis que nous sommes passé au lit au sol, ça me convient beaucoup mieux et ça nous muscle ! Car on doit se baisser et ça ne fait pas travailler les mêmes muscles. Et du coup, plus de risque de chute !

Un mobile pour occuper bébé : clairement, j’ai flashé sur un jolie mobile. Qui à déjà vu une chambre de bébé sans mobile ? Bon franchement, ça à peut être un peu occupé ma fille mais l’intérêt, je sais pas trop. Surtout que mettre un objet qui stimule le bébé alors que ce qu’on recherche c’est qu’il dorme, je sais pas.

Les couches lavable, mon premier achat durant ma grossesse. L’hygiène naturelle infantile me tente bien mais j’en suis pas encore à sauter le pas. Donc oui, c’est bien un indispensable pour moi 🙂

Un lit parapluie quand on est en déplacement. Pas mal sur le principe, sauf que nous n’avons jamais réussi à faire dormir notre fille dedans! Acheté d’occasion, il a également été revendu.

Un tapis d’éveil avec arche (qui ne veut pas éveiller son bébé 🙂 ) : Franchement, une grande couverture bien épaisse fait aussi bien l’affaire et surement beaucoup plus économique. Et puis après coup, j’ai appris que les arche c’était pas franchement top pour stimuler le développement du bébé. Mieux vaut des petit jouet sur le côté pour stimuler bébé à rouler sur le côté ( vive la motricité libre 😉 )

Un babyphone: Vu la grandeur de notre appart de l’époque, je n’ai pas jugé utile. J’en ai acheté un d’occas pour chez mes parents. Mais franchement, à moins d’être dehors ou avec toutes les portes fermés, je n’ai jamais eu de soucis pour entendre ma fille.

Un transat: On m’en a prêter un que nous avons peu utilisé mais c’est pas très friendly motricité libre.

A ce stade, tu auras peut être compris que je suis adepte de la motricité libre que j’ai découvert vers les 4-5 mois de ma fille.

Une chaise haute pour la diversification : A mon sens, pas une très bonne idée tant que bébé ne sais pas s’assoir tout seul. Et à 6 mois, ce n’est pas souvent le cas. A ce moment, l’idéal est sur les genoux des parents. Et après, quand ma fille a su marcher, elle aimait bien manger sur sa petite table. Donc la chaise haute évolutive, n’aura pas eu le temps d’évoluer pour nous. Depuis que nous sommes dans notre maison, nous avons un plan de travail en hauteur et la chaise est trop petite. Du coup, après avoir essayer les tabourets en hauteur. Ma fille préfère manger debout, dans sa tour d’apprentissage. Et comme ça, elle gère elle même ses déplacements. Tout le monde est content 😉

Des biberons, j’en ai récupéré 3. Mais je n’ai pas eu à en donner à ma fille.

Des coussinets d’allaitement lavable : ça m’a bien servie au début.

Une baignoire pliante acheté d’occasion et un transat de bain: Avec le recul, je vais les revendre et pour un second bébé j’investirai dans une baignoire shantala. Le transat de bain, n’est pas non plus friendly motricité libre ! J’ai découvert un peu plus tard le bain libre. Je tenterais pour un deuxième 🙂 

Un gel douche pour bébé: Après m’être rendu compte que ça lui séchait la peau, j’ai lavé ma fille à l’eau claire et je n’ai plus eu de soucis (en plus c’est économique et écologique 😉  ) Et je lui fais des massages avec de l’huile de tournesol alimentaire. Là encore économique et comestible.

J’oublie certainement des trucs mais c’est que ça ne doit pas être super important 🙂

Pour récapituler, mes vrais indispensables sont :

  • un matelas à accoler au lit des parents ou pas
  • une grande couverture épaisse
  • un siège auto si on a une voiture
  • des couches lavables
  • une écharpe de portage (le sling est pas mal au début)
  • Quelques body et pyjamas

J’écarte tout de même, ce que les parents achètent pour ce faire plaisir. Mais du coup, dans ce cas on est bien d’accord que ça ne fait pas partie des indispensables 😉

A toi, future maman, peut être cela te fera faire des économies!

Et sinon, c’est quoi tes indispensables?

Publicités

24 réflexions sur “Mes vrais indispensables pour une naissance

  1. C’est une chouette idée ce petit bilan !
    Chez nous aussi les indispensables ne sont pas si nombreux :
    – La poussette trio d’occasion (en très bon état même si c’est le 4e bébé qui l’utilise) avec pour critère principal de rentrer dans mon coffre de voiture sans soucis + 1 porte bébé physiologique (prêté)
    – Côté vêtements je n’ai quasiment rien acheté à part des bodies jusqu’à la taille 1 an. On a tout récupéré chez des amis, familles et surtout beaucoup de cadeaux. Bon j’ai qd même craqué pour quelques tenues mignonnes mais pas indispensables 😉
    – Allaitement au sein aussi donc seulement 2 biberons mam que j’utilise depuis ses 6 mois pour l’allaitement mixte.
    – Pour le sommeil, nous avons acheté d’occasion un lit et une commode/table à langer. Ma fille y dort sans problème depuis le début. Par contre le cododo on a jamais réussi, je trouve qu’un bébé ça fait plein de bruit en dormant, donc on a craqué au bout de 2 nuit à la maison ! Je me suis aussi énormément servie du matelas ergonomique les 3 premiers mois et ma fille dort toujours avec son plan incliné.
    – Un visiophone parce que je suis une grande stressée et que sans ça j’aurais passé mon temps à me lever. Il est d’ailleurs toujours au dessus de son lit et vient avec nous même en week end.
    – Un grand parc où ma puce était libre de bouger comme elle le voulait en toute sécurité. Il a surtout servi jusqu’à ses 7mois qu’elle sache se mettre debout seule.
    – Et pour finir le siège auto, là on a longuement comparé et étudié la question avant de choisir un dos route isofix jusqu’à 3 ans.
    Le reste c’est parfois utile mais pas indispensable je suis d’accord avec toi (baignoire, couffin,transat,tapis d’éveil…)

    Aimé par 1 personne

  2. Ton article est vraiment top !
    En fin des préparatifs, je trouve qu’on est plutôt cohérents dans nos choix 😉 Pour le moment, nous avons réussi à ne pas répondre à l’appel du marketing puériculture.
    Nous avons centré nos achats autour des éléments suivants :
    – berceau (sur roulettes, donc on va pouvoir le mettre dans notre chambre, dans la sienne, dans les autres pièces…)
    – poussette, après un casse-tête sans nom pour qu’elle tienne dans le coffre, soit évolutive (on ne voulait pas de trio), on verra à l’usage…
    – porte-bébé ergonomique : on était pas très à l’aise avec les écharpes (mais je vais peut-être glisser celle de Studio Romeo dans notre liste de naissance)
    – siège auto : bon là on est d’accord c’est un indispensable en voiture (surtout en vivant dans la brousse !)
    – coussin d’allaitement : surtout utilisé pour que je puisse dormir ;), mais je pense qu’on l’utilisera pour le faire dormir dedans sur le canapé ou la banquette du bureau
    – la table à langer
    – la baignoire pliable : pour nos voyages et pour ne pas prendre trop de place à la maison…
    – les vêtements donnés, achetés d’occasion (quelques craquages pendant les soldes…)
    Pour les couches, on attend quelques semaines avant de se lancer dans la grande aventure des lavables !
    Et le reste : c’est soit de la décoration, soit des craquages parentaux 😛 (Oui l’Amoureux n’est pas en reste…).

    Aimé par 2 people

    • Super! Par contre, juste si je puis me permettre concernant le portage (je me suis récemment formé). L’écharpe dans le style studio Roméo ne sont franchement pas terrible du tout. On ne peut pas régler le tissus, c’est franchement pas terrible pour le soutien du dos du bébé. Et si je peux encore un peu insister (mais après tu fait comme tu veux bien 😉 ) les portes bébés ne sont a utilisé qu’à partir du moment ou le bébé sait tenir assis tout seule. Avant, son dos n’est pas assez musclé.
      Je comprends que les écharpes te rebiffe un peu car c’est pas évident. Je conseille vivement d’assister à un atelier de portage (que tu peux mettre sur ta liste de naissance 😉 ). Je t’invite à tester le sling qui est vraiment assez facile d’utilisation. Voilà voilà, la relou est de sortie 😉

      Aimé par 2 people

      • Merci pour tes informations complémentaires (tu n’es pas relou…). Je ne maîtrise pas toutes les subtilités du portage, alors avec tes éclairages, nous allons pouvoir faire le choix qui nous semble le plus adapté 😉 Je vais regarder du côté des ateliers de portage (c’est une bonne idée de le mettre sur la liste de naissance, je n’avais pas pensé à mettre ce type de cours ;)).

        Aimé par 1 personne

  3. On fait pareil, le hamac avec l’écharpe 😉 On avait fait l’HNI avec ma petite, super expérience. Avec le petit dernier on était vraiment trop débordés et on a lâché l’affaire mais je te le conseille au moins pour tenter, c’est hyper intéressant 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton retour. Ca me fait vraiment très plaisir de te voir ici 🙂
      J’essaierais de tenter l’HNI avec le prochain, sans me mettre la pression. Mais c’est vrai que ça doit vraiment être super pour la communication.

      J'aime

    • Pour un deuxième, je pense que tu devais tout avoir 😉 Sauf peut être le siège auto si c’est un évolutif et que ta fille l’utilise toujours. Mais je pense que tu y as pensé 😉

      J'aime

  4. C’est toujours marrant de comparer les habitudes des unes et des autres. Notre transat nous a beaucoup servi mais c’était un modèle où le bébé est en hauteur. Du coup il servait de siège pour lui donner à manger tant qu’il ne tenait pas assis tout seul ! Pour les habits je te rejoins, pas besoin de grand chose pour les 3 premiers mois. Je ne l’habillais que quand on avait de la visite, sinon il est resté en oyjama jusqu’à ses 5 mois !! Je privilégiais le fait de ne pas devoir le déshabiller/rhabiller plusieurs fois par jour pour les siestes. Quant au porte bébé, j’ai un mei-tai qui a beaucoup servi les 2 premiers mois, mais qui ne convenait pas par la suite (pas de maintien suffisant de la tête, bébé qui poussait sur ses pieds si je le mettais en position foetale…). On a opté pour un porte bébé où le bébé peut être tourné vers l’avant à partir de 5 mois et il adore.

    Aimé par 1 personne

    • Le mei-taï c’est pour quand ils savent se tenir bien assis en principe. Et par contre, (oui, je sais je fait vraiment ma relou avec le portage) mais le portage face au monde est vraiment déconseiller. d’une part car ce n’est pas physiologique du tout et d’autre part ça surstimule le bébé, d’ou l’impression du fait qu’il adore mais il ne peux pas se mettre en position de replis s’il est fatigué ou effrayé par quelque chose.
      Voilà. Je t’ai transmis l’info. Mais si vraiment le portage te plait bien. Je t’invite vraiment à suivre un atelier 😉
      J’espère que tu ne le prendra pas mal, ce n’est pas du tout un jugement, quand on sait pas, on sais pas et puis les vendeur de porte bébé rivalisent d’ingéniosité pour vendre leur produits.

      J'aime

      • Pas de souci pour ton commentaire au contraire. Dans l’idéal j’aurais bien suivi un cours de portage, mais on a eu d’autres problèmes à gérer suite à la découverte de la malformation à la naissance. ceci dit, même avant de le tourner vers l’avant, il se penchait sur le côté pour mieux voir. Je note tes conseils pour un 2e !

        Aimé par 1 personne

      • tant mieux alors. En fait l’idéal est de porter sur le coté ou décentré devant, comme ça bébé peut admirer ce qui se passe autour et blottir contre maman (ou papa) s’il souhaite. Pour cela, le sling est vraiment top mais il faut pouvoir porter en asymétrique 🙂

        J'aime

  5. Pour nous, aucun achat de vêtements depuis sa naissance, elle est habillée grâce à ses 15 cousins et cousines et aux cadeaux.
    Mes essentiels :
    – un lit à barreaux avec matelas (récup familiale) car le cododo non merci !
    – poussette trio (d’occase) : parfaite pour endormir bébé, calmer les coliques, faire de grandes balades en ville
    – porte bébé (d’occase et physiologique) car je n’ai jamais réussi à utiliser la sling
    – tapis d’eveil (cousu par mes soins) et jouets en tissu qui font du bruit (faits main par une amie)
    – langes pour les bavouilles, pour couverture d’appoint, pour se protéger du soleil…
    – une couverture en laine (tricotée maison) pour bébé d’hiver
    – transat pourposer bébé en toute seecurite pendant ma douche !

    Aimé par 1 personne

  6. Que voilà un billet plein de bon sens!
    Je suis assez d’accord sur cette liste, si ce n’est que je trouve au contraire le transat bébé indispensable. Je l’utilise dès les 2 ou 3 mois de bébé, et je le trimballe partout avec moi.Parce que faire la cuisine avec un tout petit dans les bras, c’est périlleux. Mais posé sur le plan de travail, on peut discuter et faire plein de choses ensemble (voilà comment chez moi, tout le monde apprend à cuisiner ) 😉
    Et puis c’est bien vrai, tout dépend de la façon dont on conçoit l’apprentissage de bébé et qu’on le pratique (entre son idéal et son quotidien)
    Jamais eu de table à langer, ni de baby-phone(mais de bonnes jambes pour courir quand il/elle crie) mais le siège-auto oui, c’est un obligatoire, dès qu’on se déplace en voiture (et je suis effarée des prix qui se pratiquent, je veux bien croire qu’il s’agisse de sécurité mais tout le monde n’a pas forcément les moyens de mettre des sommes astronomiques pour cet achat)

    Aimé par 1 personne

  7. je me retrouve sur ce que tu dis de la motricité libre. Perso je suis aussi à fond dedans mais le transat m’a été indispensable, sinon bébé ne faisait que hurler, je n’aurais pas pu m’en passer. en revanche sur le reste j’ai totalement appliqué les principes, ce qui fait que je me suis pris dans la tête « et voilà il rampe donc il va partout tu aurais du lui acheter un parc ». oui ben non.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, après, cette liste est personnelle 😊. Ça dépends de nous, notre bébé et notre environnement. Comme certains ne seront pas du tout à l’aise avec l’écharpe. Mais c’est surtout pour montrer que tout ce que les magasins de puériculture veulent nous vendre n’est pas forcément utile 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s