8 idées à faire en attendant que ton bébé s’endorme

Aller, pour aujourd’hui je te propose un billet humoristique qui peu peut être te donner des idées.

Comme tu dois le savoir, je suis bien évidemment passé au niveau experte en ce qui concerne le temps d’endormissement passé auprès de ma fille si tu veux en savoir plus, tu peux faire un tour ici.  Je ne te dirais pas le nombre d’heure par semaine car ça risque de te faire peur! Maintenant, si ton enfant ou bébé s’endors en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire, passe ton chemin. Ou pas, peut être tu pourrais regretter y passer si peu de temps.

En attendant le sommeil

Aller hop, c’est parti

1. Faire ta rééducation du périnée ou la continuer

Ce qui ne serait pas du luxe, on est d’accord! Bah oui, c’est d’avoir porté ton bébé 9 mois (ou un peu moins ou un peu plus selon certaine) mais ce qui est sûr c’est que certains muscles ont trinqué dont ton périnée! Et je ne parle même pas de l’accouchement parce que même celle qui ont eu une césarienne ne sont pas épargnée. Après, sinon, tu peux toujours te servir de ton temps de transports si c’est pas possible le soir 😉

2. Apprendre et mettre en pratique la respiration abdominale

Et oui, déjà je te présente une technique de relaxation, mais il faut bien parce que c’est pas sûr que tu arrives a rester zen des heures et des heures durant. Alors, comme je suis passé niveau experte pour les soucis de sommeil et que je suis super sympa avec toi je t’explique comment faire.

C’est pas très compliqué, il suffit de t’allonger. Bon pour moi, c’est facile, j’ai réglé le problème depuis longtemps en ayant installé ma fille sur un lit au sol. Je pense une des meilleures décision que j’ai prise en tant que parent.

Donc tu t’allonges ou tu peux aussi être assise et tu te concentre sur ton ventre. L’idéal c’est de mettre une main dessus. De gonfler ton ventre à chaque inspiration et de le vider à chaque expiration. L’idéal est de tenir de plus en plus longtemps à chaque inspiration et expiration. Effet relaxant garanti. Alors ça marche aussi quand ton gamin te fait tourner en bourrique et que tu es sur le point d’exploser. Mais attends pas trop quand même 😉

3. La visualisation

Tu peux commencer par la respiration abdominale et ensuite fermer les yeux et imaginer l’endroit ou tu aimerais être là, maintenant tout de suite Avec tout les petits détails qui vont bien. Sentir le soleil sur ta peau avec une petite brise de vent, être allongé dans un transat bien moelleux sur une plage desserte paradisiaque avec un bon cocktail dans une main, entendre le doux clapotis des vagues et le chants de quelques oiseaux…

4. Te relaxer en faisant le Scan de ton corps

Oui, je sais dans beaucoup d’astuce il faut être allongé mais comme c’est mon cas, je ne parle que de ce que je maitrise et ce que j’ai testé et approuvé !

Alors tu t’allonges, tu essaie de faire quelques respirations abdominale pour le calmer un peu et puis tu commence par tes orteils, tes pieds, tu les ressent si possible confortablement détendu sur le matelas. Et puis tu remontes doucement, les mollets, les cuisses, les fesses, vertèbres par vertèbres, tu sens ta respiration ralentir encore un peu, et puis tes mains, tes bras , tes épaules, ta nuque ta tête. Tu te sens lourde et détendue.

Ce qui peux te mener au moins suivant.

5. Faire une micro sieste, ou une sieste complète ou carrément t’endormir.

Alors ça c’est un peu le graal du parent fatigué. J’avoue que j’étais incapable de faire une micro sieste avant de connaitre l’état d’épuisement. Quand je suis vraiment fatigué, il m’arrive d’arriver à faire des micro sieste juste en étant assise. C’est micro, quelques secondes minutes, mais ça requinque bien!

Les exercices de relaxations expliqué avant peuvent aider. Mais il ne faut pas chercher à dormir, juste à se relaxer profondément. Cette technique demande un minimum de lâcher prise mais la fatigue aidant je pense que tout le monde peut y arriver.

6. Réfléchir à ta liste de course, aux menus de la semaine

Dans un autre domaine, pour rentabilisé le temps passé, ça peut être une solution mais j’avoue que ce n’est pas ma préféré.

7.Faire travailler ta mémoire

Comme te réciter le nom de chaque département par ordre croissant ou décroissant 😉

Bon là, c’est un peu à double tranchant parce qu’en principe tes neurones ont déjà fuit depuis longtemps. Donc je pense que si tu arrive à faire celui là, c’est que ton niveau de fatigue est jugé tout à fait acceptable. Dans ce cas, je ne peux rien pour toi.

8. Si le temps le permet, tu peux sortir bercer ton bébé en écharpe ou en poussette ce qui t’aérera le corps et l’esprit

Cette possibilité est intéressante quand tu étouffé et que tu as besoin de prendre l’air. Et que bien évidemment, tu ne laisse pas d’autres enfants à la maison sans surveillance. Oui, les neurones défaillants! Bon en principe ça ne devrait pas arrivées car nous avons un mode survie (mais il peux aussi s’avérer défaillants si on tire vraiment trop sur la corde. Dans ce cas on essaie de passer le relais hein )

J’espère que cet article t’auras bien divertie et surtout donné quelques pistes.

Et puis si au niveau du sommeil, si c’est un peu compliqué chez toi, je ne peux que te recommander le livre de Rosa Jové Dormir sans larme ainsi que l’ebook de Parents naturellement téléchargeable gratuitement en échange de son adresse mail 😉

Dormir sans larme

 

Voilà voilà pour aujourd’hui 🙂

 

Publicités

21 réflexions sur “8 idées à faire en attendant que ton bébé s’endorme

  1. Que de bonnes idées !
    La 1 : je l’ai appliqué beaucoup (et je continue lors des nuits hachurées et des « siestes »). La 8 : oui, oui, oui !!! Vive les siestes extérieures !!! Nous sommes de grands adeptes (et on fait marrer nos potes, car contrairement à beaucoup de gens on cale nos sorties sur les heures de sieste de la Petite Loutre et non avant ou après !). Pour les autres, je les note dans un coin de ma mémoire (un peu défaillante en ce moment…).
    Merci aussi pour le bouquin, parce que là bon ! (Tu sais ce que c’est !).

    Aimé par 1 personne

    • Tant mieux si j’ai pu te donner quelques pistes 🙂 Le bouquin et top et se lit très facilement.
      Bon et puis bon courage hein, j’espère que ta fille collera son sommeil beaucoup plus rapidement que la mienne. Mais au pire, sache qu’on survit quand même (même si on laisse quand même des neurones dans la bataille hein 😉 )

      Aimé par 1 personne

  2. J’avoue que de côté là je n’ai jamais trop eu de problème pour endormir mon fils. Quand ça arrive c’est qu’il est vraiment pas bien ou malade et généralement il s’endort dans mes bras.
    Par contre plus petit il pouvait passer des heures à dormir dans mes bras et comme toi j’avais appris à optimiser mon temps. Je me rappelle que j’en profitais aussi pour lire, pour me repose moi-même,pour penser à des choses 🙂
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. et bé je me suis rendue compte que je faisais plusieurs de ces choses quand fiston était plus petit. maintenant il s’endort vite donc je n’ai plus ce problème mais je pourrai utiliser ces conseils quand je m’ennuie pendant sa sieste :p

    Aimé par 1 personne

  4. Haha j’adore cet article !

    En ce moment, ça se passe plutôt bien : il s’endort en 20-30 minutes. Mais ça laisse quand même le temps de faire deux trois trucs ! Il faudrait que j’essaie un peu plus la relaxation et la visualisation !

    En technique de mère indigne j’ai aussi : se planquer sous la couverture, dégainer le téléphone (avec l’application twilight pour réduire la luminosité) et écrire son prochain article de blog.
    Mais j’essaye d’éviter, je le prends que quand je sens que quitter la chambre va être très compliqué (tu sais quand il dort mais contre moi et se réveille dès que je fais mine de bouger).

    Quand il était plus petit je pouvais même sortir la liseuse mais maintenant c’est plus compliqué hélas !

    Mais le must c’est quand il a le visage tourné vers moi : je peux le regarder s’endormir et l’admirer. Meilleures trente minutes du monde !

    Aimé par 1 personne

    • alors pour le tel, je me suis toujours refuser de le prendre pendant ce moment là parce que pense que déjà je l’utilise suffisamment 😥 Et puis vu que je l’endors encore en l’allaitant ça serais quand même pas trop pratique 😂
      Mais j’avoue que j’adorerais pourvoir lire pendant ce temps là.
      Et puis écrire un article sur son smartphone c’est pas encore de mon niveau 😂

      J'aime

  5. M’occuper de mon périnée ça ce serait une riche idée!!
    Les micros siestes comme tu le dis je m’y suis mise par la force des choses! Avec l’épuisement tu finis par arriver à faire des choses improbables!! 😉
    Il faut absolument que je me procure ce livre, bien que quoi Qu il arrive Fripouille à 4,5 ans et aucun enfant n’a jamais versé une larme pour dormir.., Quitte à u passer des heures et des nuits!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, ce livre est très rassurant et même si fripouille à 4 ans et demi ça te reconfortera dans tes choix. Pareil que toi pour les micro sieste. A un moment donné ton corps te permet des chose que tu n’aurais jamais cru possible 😂. Et pour le périnée, c’est quand même important alors autant utilisé le temps qu’on a ou on est bloqué pour faire la rééducation 😁

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s