Devenir Grande Soeur

Comme tu le sais sans doute maintenant, la famille va s’agrandir d’ici un bon mois. Je profite donc de ce billet pour t’expliquer comment nous avons géré les choses avec notre fille. Parce que si c’est un nouveau bouleversement pour nous, ça le sera aussi pour elle.  

Commençons par le commencement :

Dès le début, je souhaitais vraiment associer notre fille à cette grossesse en ne lui cachant rien. En même temps, je pense qu’elle a détecté la grossesse avant moi. Quand nous avons décidé d’annoncer la nouvelle à nos familles (j’étais alors enceinte de 2 mois) tout le monde lui aurait fait la remarque : Alors, tu vas être grande soeur? Et puis je ne trouvais pas juste de l’écarter pour le simple fait qu’elle est petite et que 9 mois représente une éternité pour elle.

L’annonce:

Alors, nous lui avons annoncé une semaine avant de le dire à nos familles. Elle n’a pas semblé très réceptive alors, nous n’en avons pas reparlé. J’attends que ce soit elle qui fasse le prochain pas pour ne pas la bassiner avec ça.

Lors de l’annonce, j’avais préparé un tee-shirt où il était écrit : « je vais être grande sœur » pour l’annoncer. Elle n’a pas arboré son tee-shirt avec fierté et il n’était pas simple de lui faire monter son tee-shirt. Moi qui étais toute fière de mon idée, (j’ai eu beaucoup de mal à floquer le tee-shirt à cause de mon imprimante non coopérative qui ne voulais rien savoir du mode miroir!!) je ne vais pas dire que ça a été une grande réussite, mais au moins, elle gardera le tee-shirt en souvenir :)

Mon hématome:

Les semaines passent sans que la grossesse soit évoquée avec ma fille jusqu’au moment où l’on doit laisser notre fille en plan avec ses grands-parents pour se rendre aux urgences. Alors même si j’ai gardé mon sang froid en lui expliquant qu’il fallait que j’aille voir maintenant un médecin qu’elle pouvais profiter du restaurant avec ses grands parents, il lui fallait quand même une petite explication par la suite.

Notre absence n’a pas eu l’air de la perturber plus que ça. Nous lui avons ensuite expliqué que j’avais un « bobo » dans mon ventre juste a coté du bébé. Qu’il fallait que je me repose beaucoup pour que le « bobo » se soigne tout seul, comme quand elle, elle se fait mal.

Bon le mien de « bobo » a tout de même mis 2 mois et demi à se résorber totalement, mais je dirais que ma fille a plutôt bien vécu les choses.

À cause de cet hématome, j’ai eu des échographies de contrôle qui nous ont permis de connaître le sexe du bébé avant l’échographie du deuxième trimestre.

Ma fille veut un petit frère. Je n’ai strictement aucune préférence, mais je suis persuadée que c’est une petite fille.

Un petit frère ou une petite soeur ?

Le verdict tombe, l’hématome commence à se résorber alors la gynécologue nous demande si on souhaite connaître le sexe : C‘est un petit garçon !!

Mince, j’ai eu faux sur toute la ligne. Je crois que j’avais une petite préférence pour une petite fille lors de ma première grossesse, car je pensais plus ou moins inconsciemment que cela déterminerais aussi le sexe de notre deuxième bébé. Mon mari a un frère. J’ai 2 sœurs et un frère (placé en 3 ème position) alors bêtement, je pensais que si j’avais un fils en premier, j’en aurais un aussi ensuite et inversement pour une fille.

Finalement, c’est une belle surprise, il faudra juste que je renouvelle une partie de la garde-robe, car tout n’était pas mixte, mais j’ai une très bonne copine qui va me redonner une bonne partie des habits de son fils ;)

Ma fille est ravie, je me demande même si en fait elle ne savais pas déjà que c’était un garçon, car elle n’a jamais varié dans son discours.

Il arrive bientôt?

Donc bébé frère grandit dans mon ventre. Ma fille commence s’intéresser de plus en plus à ce ventre qui grossit. J’en profite pour lui trouver des livres sur le sujet qu’elle me demande très souvent de lui lire : une maison dans ma maman et le parcours de Paulo.

Elle me demande régulièrement quand est ce que son frère va sortir, qu’elle veut lui faire des câlins. C’est vraiment très mignon.

Lors de la troisième échographie, elle ne fut pas très intéressée par ce qu’elle voyais à l’écran. En même temps, ce ne sont que des petits bout. Elle a été déçue de ne pas voir son petit frère en vrai :) 

Elle souhaite aussi s’occuper de bébé frère en lui changeant ses couches, en l’habillant et en le portant. Nous lui indiquons qu’elle pourra nous aider, mais seulement quand elle en aura envie.

La rassurer

Alors même si tout n’est pas rose, car les angoisses de ma fille reviennent de plus belle ce qui nous vaut des endormissements à rallonge. Il me parait important de la rassurer quant au fait que même si nous auront peut-être moins de temps à lui consacrer quand son petit frère sera là, ce n’est pas pour autant qu’on l’aimera moins et qu’on lui demandera de grandir plus vite.

C’est vraiment une étape importante pour elle. J’ai déjà prévu qu’elle offre un présent à son petit frère, mais aussi de lui offrir un présent de la part de son petit frère. Je n’ai pas encore d’idée arrêté sur la question, il faut que je m’y mette ! 

Maintenant, il ne reste plus qu’à organiser un moyen de garde pour le moment où je devrais accoucher. La dernière semaine avant mon terme mes parents viendront chez nous. Il ne reste plus qu’a croiser les doigts pour que ça se passe à ce moment-là !! Parce que je n’ai aucun plan pour le reste du temps. Mais sachant que ma fille est née après tire, je reste confiante. Croise les doigts pour moi :) 

Vous avez fait un cadeau à votre ainé pour l’arrivée du suivant ? Qu’est-ce que vous lui avez pris ? Et pour garder l’ainé pendant ton accouchement, tu as fait comment ? 

EnregistrerEnregistrer

Publicités

37 réflexions sur “Devenir Grande Soeur

  1. Je croise les doigts alors…
    pour Fripouille nous lui avons acheté un petit gadget Spiderman histoire de marquer le coup!
    C’est une sacrée étape et chaque enfant est différent… Je ne crois pas que Le gadget ai changé quoi que ce soit!

    Aimé par 1 personne

  2. Chez nous, cela s’est passé très différemment. Nous lui en avons parlé vraiment à la deuxième échographie sans insister car ça ne semblait pas vraiment l’intéresser (elle avait 3 ans). Je ne voulais pas qu’on lui dise qu’elle allait être grande sœur car je trouvais que ça impliquait qu’elle devait changer (pour moi, c’est quelque chose qui se fait progressivement au rythme où l’enfant le décide), je préférais qu’on dise qu’elle allait avoir un petit frère. Nous lui avons acheté le livre « Camille grande sœur » qui est très bien fait (sauf le titre ;), il y est question de façon très simple, de la grossesse, de la naissance, de la famille, de la maternité, du papa, du cadeau pour le bébé et la maman. Elle a petit à petit intégré l’arrivée du bébé. La grande étape pour elle a été l’achat du cadeau, qu’elle a choisi elle-même un doudou hibou en forme de balle. Le dernier mois, elle était fin prête et disait à tout le monde « nous, on attend un petit frère ». Sa mamie est venue quinze jours avant le terme, j’ai accouché ce jour-là. Aucune angoisse pour elle, tout se déroulait comme prévu. Elle a eu un petit frère et un an après, on peut dire qu’elle est véritablement devenue grande sœur, il n’y a jamais eu de jalousie et elle est très attentionnée envers son frère.

    Aimé par 2 personnes

  3. Merci pour cette chronologie! Oh la ça passe vite! Je me retrouve dans ta manière d’aborder les choses! Mon fils est en plein dans la phase « sommeil difficile » alors je prends tout conseil! Pour le cadeau, j’aime beaucoup l’idée que le petit-frère offre un cadeau au grand, et j’aime bien l’idée de la boîte à grand-frere/sœur! Pour la garde de l’aîné en effet c’est un casse-tête! Mais je me dis qu’un accouchement c’est long (enfin sauf cas particulier), donc au pire on appelle à la rescousse!

    Aimé par 1 personne

    • Alors question sommeil, j’ai toujours pas trouvé de recette miracle. A part rassurer notre fille et nous avons introduit aussi la fermeté car elle trouvais toujours bon moyen pour ne pas dormir alors qu’elle est complètement crevé ! Mais ça nous prend un peu de temps tout de même. Enfin on y recensera plus dans quelques années 😉
      Et puis pour l’accouchement long c’est sûr mais le soucis c’est qu’on a pas grand monde dans le coin pour confier notre fille. Enfin, on avisera le moment donné si ça se passe plus tôt que prévu. Mais effectivement, ça arrive vite !!

      Aimé par 1 personne

  4. Ici c’est un peu la même chose! (mais dans un peu plus longtemps un peu plus de 2 mois). Comme vous nous voulions le dire à Martin en premier, parce qu’on avait pas envie qu’il se sente tenu à l’écart si on en discutait avec l’entourage ou « pire » que quelqu’un lui annonce à notre place. Il a paru content et a dit avec fierté : je vais devenir grand frère… Puis on en a pas spécialement parlé… On a eu une grosse période de colère et de pipi au lit parce que peur du changement, on l’a encouragé à verbaliser, en lui disant qu’il avait le droit de ne pas être content. Je crois que ça lui a fait du bien.
    Maintenant il a hâte, il demande « il arrive quand mon bébé? », « je veux montrer ma chambre à petit frère ».

    Sinon on est dans les mêmes questionnements que toi pour la maternité… Et je pense qu’on va avoir plusieurs solutions selon l’heure du départ (pleine nuit, journée, semaine ou week end…)
    Nous pensons faire un cadeau mais en disant clairement qu’il est de notre part, parce qu’on avait envie de lui faire plaisir. On pense partir sur des jouets (il est fan de pompier on pense qu’un déguisement serait top et une bricole ou deux (stickers par ex.)) mais rien en relation avec le bébé (pas de livre sur le sujet, on en a lu avant, on en lira des nouveaux surement après) là l’idée c’est de lui dire oui il va prendre de la place et changer nos vies mais tu es aussi juste toi Martin, et pas forcément toi Martin grand frère.

    Il y a une émission des maternelles qu’on trouve sur youtube sur le sujet « préparer l’enfant à l’arrivée de bébé », je l’ai trouvée franchement pas mal.

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que pour le cadeau demain fille, je me questionne un peu parce que dire que ça viens du petit frère, ce n’est pas très vrai et ce n’est pas très cohérent avec ma vision du père Noël par exemple. Je pense que je vais lui prendre des livres mais pas en rapport avec les bébés et quelques petites bricoles aussi pour l’occuper. Je vais essayer de regarder l’émission des maternelle.
      Concernant le fait qu’elle devienne grande soeur, on ne lui rabâche pas les oreilles avec. Mais c’est vrai qu’elle est de plus en plus impatiente et en même temps elle redoute un peu le changement. Un peu comme nous quoi 😁

      J'aime

  5. On en parlait encore hier avec Mister F. : il y a autant de réactions que d’enfants, à l’annonce de l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur dans la famille, et je trouve ça passionnant de voir comment réagissent nos petits !
    En ce qui concerne les cadeaux, j’avais prévu plein de petites surprises pour les trois jours de visite à la maternité, afin d’occuper ma grande fille, nouvellement grande soeur : tu peux retrouver ça par ici –> https://misslune.com/2017/05/08/la-valise-de-maternite-de-poupette/

    Aimé par 1 personne

  6. À l’arrivée de bébé 2, on avait prévu un cadeau pour l’aînée (DVD de Ernest et Célestine).
    Pour l’accouchement, on arrivait dans une nouvelle région. Mais mon mari avait une collègue qui nous a dépanné. Ma grande fille se souvient encore de cette journée où elle a pu regarder la télé (jour de grève de l’école) dans la loge d’un collège 😉
    J’espère que tu trouveras une bonne âme qui se proposera, c’est mieux que de demander 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou, alors moi, j en ai toujours parlé avec ma grande qui ne s y intéressait pas vraiment. Un jour en fausant les courses, elle me demande: est ce que je peux faire un cadeau à ma petite soeur pour quand elle va sortir de ton ventre? Bien sur je n ai pas hésité, et elle a choisit toute seule un doudou musical. Quand je suis partie accouchee, nous avons appelé maman vers 2h du matin qui à fait le trajet en un temps reccord!!! Mais comme ça ma grande est restée faire dodo et c est réveillée tranquilement… bien sur nous l avions prevenue que ca risquait d arriver et que mamie serait là si nous devions partir dans la nuit.
    Et dans l apres-midi, elle est venue rencontrer sa soeur et lui a offert elle même SON cadeau.
    Et depuis maintenant 5 ans, elles sont autant complices que chien et chat mais la grande est tout autant protectrice envers sa soeur que le contraire 😍.
    Voilà voilà pour chez nous…

    Aimé par 1 personne

    • C’est chouette que la grande ai demandé spontanément 😊 J’aimerais ne pas trop bouleverser le quotidien de ma fille ( il le sera suffisamment comme ça) c’est pour ça que l’idéal serait que j’accouche quand mes parents seront là. Il ne sont pas du tout disponible avant. Je pensais pouvoir compter sur mes beaux parents mais ils sont pour le moment dans l’incapacité 😥
      Enfin, j’aviserai le moment venu 😊

      J'aime

  8. Et bien tu vois, même si je ne suis pas encore passée par là, j’imagine bien les choses se déroulaient un peu de la même manière quand ça sera notre tour! Tess rêve déjà devant les ventres ronds des copines et bientôt devant ceux des tatas alors j’espère que ça sera pareil quand cela viendra la promouvoir au rôle de grande sœur 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Ici ce sont papi et mamie qui ont gardé la puis les grandes et nous avons fait un petit cadeau à chaque fois. L’aînée a été beaucoup plus impliquée la 2ème fois que la première (6 ans contre 2 ans). L’écart d’âge plus important aidant, pour la 3ème, c’est passé comme une lettre à la poste! Mais pour un tout-petit ça reste tellement abstrait…

    Aimé par 1 personne

  10. oh la la ça me parait si loin maintenant (ma petite va avoir 6 ans en Juin). Pendant ma grossesse, mon chéri lui avait offert le livre « Attendre un bébé » des Imageries Fleurus. Même encore aujourd’hui, elle aime bien le relire (elle a eu 8 ans début mars). Et sinon, elles « se sont offerts » un doudou.
    Et j’ai eu la chance d’avoir une super nounou qui s’est proposé de garder ma grande pour le grand jour ! (Surtout que comme sa grande soeur, elle a décidé d’arriver 15 jours avant le terme lol).
    Aujourd’hui elles s’aiment autant qu’elles se détestent mais dans l’ensemble ça se passe plutôt bien 😀

    Aimé par 1 personne

  11. Mon petit garçon étant fan de tracteur, on lui avait pris un petit tracteur en peluche. Mais finalement à la maternité il était plus intéressé par regarder par la fenêtre et monter sur les genoux de maman pour voir le bébé !
    Quant au mode de garde pendant l’accouchement, ça a longtemps été source de stress pour moi. D’une part, ça risquait de tomber pendant les fêtes de fin d’année et n’arranger personne et d’autre part, mon fils n’a pas l’habitude d’être gardé par d’autres personnes que sa nounou et nous (et qq heures occasionnelkement chez mamie, mais toujours avec papa pas loin). Au final, la nounou s’était proposée pour le garder au besoin. Et ma belle-soeur aussi. Pn avait donc défini que si c’était un weekend pu sur les vacances de Noël de la nounou, ce serait ma belle-soeur qui garderait PetitLapin. Et dinon on ferait appel à la nounou. Finalement, j’ai dû partir à 4h30 un dimanche matin. On a donc appelé ma belle-soeur qui habite à 2 minutes et on n’a pas réveillé Petit Lapin pour lui expliquer. Au final, le matin il s’est réveillé tranquillement et n’a pas eu l’air trop surpris de voir sa tata. Il a pris son petit déj avec elle, puis mon mari est venu le chercher pour boir sa soeur !! La chance qu’on a eue c’est que l’accouchement a été très rapide.
    J’espère que tu trouveras une solution qui te permettra d’être tranquille en partant à la maternité en tout cas !

    Aimé par 1 personne

    • Du coup, j’ai pris deux livres et le jeu du verger pour les petits. Pour le moyen de garde. J’ai mes parents, ma tante que se rend disponible quelques jours avant mes parents et ma soeur le week-end. Je pense que ça devrait suffire sachant que je pense vraiment accoucher près du terme 😊
      En tout vas, c’est cool de compter sur sa nounou pour ça 😊

      J'aime

  12. Qu’est ce qu’elle a pu m’angoisser cette histoire de préparation de l’ainé. Et autant te dire que ‘j’ai tout foiré. Au début, l’ainé ne semblait rien capter (2ans), je me suis dit qu’il réaliserait quand mon bidon serait vraiment rond. Je lui ai quand même lu plein de livre, un peu sur la maternité, sur la fraternité, sur l’amour inconditionnel des parents. Bon il voyait bien que j’étais fatiguée, que je ne le portais pas, mais bon … et puis finalement, on a rien eu le temps de prévoir vu que l’accouchement s’est fait dans l’urgence à 34sa. Il est venu avec nous à l’hôpital, une collègue de travail du papa (que mon fils avait dû voir trois fois) l’a récupéré (je la béni cette collègue, maman de trois garçons). Quand il m’a revu, j’étais en fauteuil roulant avec son frère dans les bras. Purée je m’en souviendrais de ça, il me voit : heureux et il voit le bébé : le choc. En plus changement de nounou en même temps (et ça se passait mal). Bref la cata a priori…
    Au début il ne calculait pas le bébé, et au fur et à mesure ils s’apprivoisaient. Et alors quand il lui a donné son propre doudou pour qu’il arrête de pleurer, c’était gagné. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus complice.
    Tout ça pour dire que c’est bien de tout faire pour que ça se passe le mieux possible, mais il faut leur faire confiance aussi. Ça se joue sur la durée. Être grande sœur/grand frère, finalement c’est comme être parent, ça s’apprend, ça se construit.

    Aimé par 1 personne

    • Oui. Ça a vraiment été difficile pour toi. Et je suis bien d’accord avec toi, c’est pas la peine d’en faire trop. C’est une relation qui se construit et qui va évoluer. Mais je veux que ma fille s’autorise aussi à ne pas être contente. Et même si j’adorerais qu’ils soient très complice, je ne peux pas maîtriser ce point. Enfin. On verra tout ça par la suite. Chaque chose en son temps pour le moment 😊

      J'aime

      • Oui ça a été difficile pour moi mais ça a été dramatique pour mon ainé et j’avais peur qu’il en tienne rigueur au bébé (ce qui aurait pu se comprendre). Heureusement, ça n’a pas été le cas (bon, ils nous en a fait baver à nous).
        On a beaucoup tenter de valoriser sa position de grand frère. Je parlais souvent au petit devant lui en lui disant ‘tu as vu comme il sait bien faire ça ou ça, tu as de la chance d’avoir un grand frère comme ça ». Et je disais au grand dès que son petit frère le regardait ou lui souriait « regarde comme il s’intéresse à toi, je crois qu’il t’aime beaucoup ». Oui c’est complétement de la manipulation XD
        Mais ça marche, tu vois, encore l’autre jour, le grand jouait à être un chat avec le chat. Tout à coup il m’annonce qu’eux deux ont décidé de mangé le petit frère. Je regarde le petit, on sortait de table, il avait des restes de repas partout et de la morve jusqu’aux oreilles. « T’es sure, je lui demande, parce qu’il est tout cracra et il a le nez qui coule ». Il le regarde, se lève, va chercher un mouchoir, lui essuie le nez, jette le mouchoirs et reprend son jeu. Ah, fondance!

        Aimé par 1 personne

      • Oh trop mignon. Il me semble qu’en tant que parents nous avons vraiment un rôle très important. J ‘ai reçu pour Noël frère et soeurs sans rivalité. J’ai juste commencer à le lire et je sens qu’il va ma plaire. Mais j’anticipe peut être un peu beaucoup 😊

        J'aime

    • Ma fille a maintenant 3 ans. Mais elle n’a jamais passé plus d’une nuit sans nous.
      Je pense qu’on est prête toute les deux maintenant, sachant que je la verrais tous les jours en principe et que le soir elle sera avec son papa. Et si ce n’est pas le cas, elle sera avec mes parents qu’elle adore donc ça va.
      Mais je t’avoue que ce qui me tracasse le plus pour l’accouchement, c’est que ma fille soit dans de bonnes conditions d’accueil. C’est pour ça que de ce point de vue, pour moi, l’idéal aurait été un accouchement à domicile ou que ma fille puisse être accueillie à la maternité (#utopie).

      J'aime

  13. Chez nous ce sera boite a grande soeur. Des que tu verras l’articeen ligne c’est que mon loulou sera dans mes bras. 😊
    Chez nous elle en parle qd elle veut. Parfois elle est fiere. J’avais hesité à installer le lit maintenant. Finalement elle est toute fiere de le montrer (installer dimanche cest tout frais). Parfois, c’est aussi la guerre. Elle veut jouer de plus en plus au bebe, veut un bibi et une sucette pour le bébé. Je pense qu’elle va vouloir jouer a la petite maman cest sur. Parfois certains sujets nous perturbent alors que nos loulous les acceptent mieux que nous. Tu verras bien.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, ma fille oscille entre le bébé et la grande fille. Elle commence à être impatiente que son petit frère arrive. Elle en parle un peu par phase. Elle a aussi beaucoup besoin d’être rassurée sur le fait qu’on sera toujours là pour elle 😊

      J'aime

    • Merci 😊
      Oui et puis ça amène aussi de l’ambivalence entre avec un compagnon de jeu et ne plus avoir l’exclusivité des parents.
      Nous avons eu une phase relativement difficile mais cela semble s’apaiser et c’est tant mieux car l’arrivée du petit frère est prévu avant la fin du mois 😊

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s