Ycare à l’école d’Elodie Crepel et Fanny Vella {livre #58}

Comme je l’avais annoncé la dernière fois, je vais d’avantage présenter de livres issus du financement participatif. Alors aujourd’hui, il s’agit d’Ycare à l’école d’Elodie Crepel et Fanny Vella.

Sur la 4ème de couverture, il est écrit :

Ycare est un petit garçon différent, avec des amis tout aussi différents que lui. Dans ce livre, tu y découvriras des personnages hauts en couleur, dans leur quotidien à l’école. Deux histoires illustrées pour parler de bienveillance, de respect, de tolérance, mais aussi du super pouvoir de la communication.

Ces histoires ont été entièrement réalisées pour tenter de répondre à la demande grandissante de livre jeunesse dans la bienveillance.

Nous sommes deux mamans, sensibilisées au respect de l’enfant, et nous souhaitions créer ensemble des histoires afin de semer des graines de bienveillance pour les parents et leurs enfants.

Première histoire : Toi t’es quel animal ?

Je trouve cet exercice très intéressant, d’ailleurs, il peut tout à fait nous être utile à nous les adultes : Quel animal nous souhaitons être et pourquoi? On pourrait aussi la transposer à une personne.

Petit clin d’oeil, pour les traits de l’institutrice, Fanny Vella s’est inspirée de Soline du blog s’éveiller et s’épanouir de manière raisonnée 🙂

Parfois on a envie d’être ce que l’on n’est pas, ça peut faire du bien de s’imaginer beaucoup plus grand par exemple, car on se pense plus fort.

Parfois l’animal que l’on voudrait être est une fausse image que l’on a des autres ou une fausse image que les autres ont de nous. C’est donc important de s’en distancier, pour être juste soi. On peut aussi essayer de se mettre à la place des autres.

J’aime beaucoup les affiches dans la classe, je trouve que c’est vraiment une chouette idée !

La deuxième histoire : Un super pouvoir de capitaine

J’aime beaucoup le personnage de Céline, il est tellement pétillant et positif !

Cette histoire parle de différence et de communication non violente.

D’un premier abord, je trouve que cette histoire est un peu gentillette, car on est encore loin de ça dans beaucoup d’écoles. Mais je sais aussi que des graines se sèment chaque jour et j’espère sincèrement que les cours d’empathie, de méditation, de yoga, de relaxation, etc. seront inscrit au programme au même titre que la géographie ou la grammaire.

Pour terminer, le livre contient une troisième partie : Papotages Bienveillants

Dans cette partie, se trouve des questions que l’on peut poser à l’enfant pour ouvrir la discussion, je trouve cette partie vraiment très intéressante, car il n’est pas toujours simple de trouver les mots justes.

Tout à la fin se trouve un cherche et trouve. J’aime beaucoup le principe, cela apporte une petite valeur ajoutée et permet de se plonger dans les détails des illustrations.

Enfin, je suis ravie que ce livre fasse partie de notre bibliothèque, car les enfants se construisent avec ce qui les entourent.

Le livre est composé d’une couverture rigide et de pages fines. Il contient 2 histoires et 50 pages.

C’est ma participation à « Chut, les enfants lisent » du blog devine qui vient bloguer?

Ycare à l’école d’Elodie Crepel et Fanny Vella aux éditions Ailes et Graines, 13 euros.

Nous avons également June et sa famille dont je vais te parler prochainement 🙂

Alors et toi, tu aimerais être quel animal ? Et pourquoi ?

4 réflexions sur “Ycare à l’école d’Elodie Crepel et Fanny Vella {livre #58}

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s